24/06/2016

Glucchis

Des 'gno-gno' des 'cchi-cchis' ! Des 'gno-gno' des 'cchi-cchis' ! Des 'gno-gno' des 'cchi-cchis' ! 
Oui je suis une grande enfant, et oui à chaque fois que j'en fais cette phrase me vient à l'esprit et je mets une semaine à m'en défaire. 

Cette recette est pour moi un vrai mystère, j'avais déjà essayé avec de la farine de blé (quand je pouvais encore en manger), et les 2 essais avaient été plutôt décevants, j'avais donc laissé tomber. Mais là après 7 mois sans gnocchi, et donc sans la petite phrase énervante qui reste, j'étais un peu en manque, j'ai donc décidé de fabriquer des GLUcchis (= gnocchis sans gluten).

Ni une ni deux je suis allée acheter des patates. Et c'est tout. Parce que c'est bien là la magie de cette recette, c'est quand même simplissime. Et ça a marché, oui oui oui! et du premier coup en plus! (Vous sentez la fierté?).
Pour être très honnête, je pense que comme j'ai été obligée d'adapter la recette, je me suis un peu (beaucoup) plus appliquée, et j'ai tâtonné jusqu'à tomber sur la consistance qui me plaisait (démarche que je n'avais pas franchement adoptée les fois précédentes) + la fée de la patate était clairement en cuisine avec moi cette fois-ci!

L'avantage des gnocchis c'est qu'ayant un goût assez neutre (si vous ne mettez rien de particulier dans l'appareil de base), ils s'accordent avec tout! Mes préférés restent ceux à la crème de fromages mmmmmh... Un délice!

Vous allez voir dans le déroulé, rien de compliqué, le plus long reste la cuisson des pommes de terre (pas de quoi trembler donc). Une seule consigne être un minimum soigneux avec les gnocchis, ce sont des petites choses fragiles.

Les ingrédients

Pour 4 personnes (en plat), 6 personnes (en accompagnement):

600g de pomme de terre (j'ai demandé à mon primeur des pdt pour faire de la purée)
110g de farine sna gluten schar (à ajuster si besoin en fonction de la qualité des pommes de terre)
1 jaune d'oeuf
sel, poivre


1/ Faire cuire les pommes de terre (il m'a fallu 35 minutes, elles étaient de taille moyenne, le but est qu'elles soient fondantes).

2/ Une fois cuites, épluchez-les et passez-les dans le moulin à légumes. Réservez le temps que ça tiédisse.

3/ Placez les pommes de terre écrasées dans la cuve du robot (équipé de la feuille), ajoutez la moitié de la farine, le jaune d'oeuf et mélangez à vitesse moyenne, ajoutez le reste de la farine petit à petit en surveillant la consistance de l'appareil ça doit être lisse, se tenir tout en restant assez souple (faites un test en prélevant une petite boule de pâte elle doit se rouler sans problème entre vos doigts sans s'effriter ni trop coller).
Bien sûr le mélange peut très bien se faire à la main.





4/ Mettez la boule de pâte obtenue sur un plan de travail fariné. Coupez-la en 6 parts +- égales que vous roulez en boudins de +-1 / 1,5 cm d'épaisseur. Avec un couteau coupez ces boudins en tronçons de 2cm. Vous pouvez alors les strier avec l'aide d'une fourchette (je vous avoue que je n'ai pas de technique particulière, je roule juste délicatement le gnocchi sur les dents de la fourchette). Réservez ces gnocchis sur un torchon (propre!) fariné.



5/ Pour la cuisson, faites bouillir une grosse quantité d'eau avec deux pincées de gros sel. Quand l'eau bout, ajoutez délicatement les gnocchis et cuisez-les jusqu'à ce qu'ils remontent à la surface (ça va très vite, donc restez près de la casserole!). Retirez les gnocchis cuits délicatement avec une écumoire. Agrémentez d'une sauce, de fromage fondu... c'est prêt!


Ici je me suis préparée une assiette printanière avec des petits pois, des asperges sauvages et des dés de chorizo.



Bon Appétit!


Petits trucs et astuces :


- Vous l'aurez compris en lisant la recette, il faut être très délicat avec les gnocchis une fois qu'ils sont façonnés, surtout lors de la cuisson, sinon vous risquez de vous retrouver avec de la bouillie de gnocchis (après avoir pris du temps pour les façonner, ce serait dommage! ).

- Petit inconvénient des gnocchis, ça ne se conserve pas très bien, il est donc difficile de les préparer trop à l'avance. OU vous pouvez les faire la veille, les congeler (c'est un peu fastidieux, il faut les faire pré-congeler à plat sur une assiette pour qu'ils ne collent pas entre eux puis vous pouvez les mettre tous ensemble dans un sac congélation.) Il faut alors les plonger encore congelés dans l'eau bouillante et attendre qu'ils remontent (ça va donc cuire un peu plus longtemps...! ).




N’hésitez pas à me contacter si vous avez des questions ! Vous pouvez également vous inscrire à la newsletter pour recevoir un mail lors de la publication d’une nouvelle recette. Entrez votre prénom et votre adresse e-mail dans le cadre en haut à droite de la page, et n'oubliez pas d'aller regarder dans vos mails pour valider l'inscription!










Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire