22/07/2016

J'ai testé...le Cook Expert de Magimix



Il est beau, fort, intelligent, performant, costaud, multi-tâches, rapide…
Il découpe, pétrie, mixe, mijote, nettoie…
Jusqu’à présent il ne m’a jamais déçu, je lui fais entièrement confiance.

Non, je ne parle pas de l’homme parfait, mais de mon complice en cuisine depuis quelques mois : le Cook Expert de Magimix.
Je vais être parfaitement honnête (comme toujours ;)), j’étais un peu sceptique sur le concept du robot-cuiseur quisaitpresquetoutfaire. Maman glummyyy a l’équivalent du concurrent (celuidontonneprononcepaslenom!) et je n’ai jamais été convaincue. Pour moi c’était juste un énième robot. Mais ça c’était avant de recevoir ce beau cadeau.


Notre histoire culinaire a commencé le jour où j’ai reçu l’énooooooorme carton Magimix. Enorme parce qu'en plus du robot vous avez tout un tas d'accessoires (balance / disques pour râper / lame pour le hâchoir / batteur / livre de recettes...). Après un velouté de tomates, un risotto et une crème anglaise, j’étais conquise. Depuis, grâce à ces diverses fonctions (accrochez-vous, il sait presque tout faire)  j’ai testé tout un panel de recettes, et à chaque fois je me dis que c'est tout simplement magique :
- Cuisson : soupe moulinée/veloutée, mijotage, vapeur
- Boulangerie : pâte/gâteaux, pain/brioche, blancs en neige
- Blender : smoothie, dessert glacé, glace pilée
- Robot : exactement la même chose que mon bon vieux XL 5200
- Rinçage automatique (sisisisisisisi !)



Ce bébé de 11 kg est vite devenu la pièce maîtresse de ma (microscopique) cuisine. C’est bien simple, une fois l’animal dressé, impossible de s’en passer.

Je parle de ‘dressage’, car il faut un (tout) petit temps d’adaptation avant de pouvoir prendre son envol et pouvoir (à peu près) TOUT se permettre! Petit conseil, si vous êtes comme moi et que vous détestez lire les modes d’emploi : on oublie. Avant de pouvoir se lancer en solo, il faut prendre le temps de faire quelques recettes de base pour bien avoir la bête en main. Après ça c’est que du bonheur! Plus jamais vous ne raterez une crème anglaise, plus jamais vous ne passerez la moitié du dîner seul(e) en cuisine à faire cuire un risotto : le Magic cook (comme je l’ai surnommé) s’en occupe pour vous!


Les sceptiques vous diront que c’est hors de prix, que c’est un truc de fainéant qui retire tout le plaisir de cuisiner, un gadget inutile...blablabla (je pense juste qu'ils sont jaloux et n'ont jamais pris le temps de l'essayer!)

Alors alors....


1/  Certes il faut pouvoir se permettre l’investissement de base (1199€), c’est une (très) belle somme, mais c’est le prix à payer pour la qualité, la résistance et la performance des produits Magimix (quand on sait que la turbine à glace Magimix que nous avons dans la famille depuis plus de trente ans est comme neuve après des centaines d'utilisation, je pense qu'on peut dire que c'est un investissement rentable!). + à lui seul il remplace toute une ribambelle de robots : le cuit-vapeur, le batteur, le hâchoir, le mixeur, la machine à pain, le blender, certaines casseroles….

2/ Ok ok moi aussi à un moment j’ai pensé que ce type de produit retirait tout le plaisir de cuisiner. Mais ça c’était avant!
Vous pouvez me croire, même moi qui vis / respire / dors / pense cuisine je suis tombée sous son charme, il a beaucoup trop d’atouts pour qu’on puisse lui résister! Certes la façon de cuisiner est différente, mais c’est un gain de temps et une assurance de qualité incontestable. 


3/ Il ne fait pas non plus tout tout tout. Par exemple il ne permet pas (encore) de rôtir un poulet, ne fera pas cuire votre brownie, ne fera pas dorer une viande avant mijotage… Mais pour toutes les recettes concernées, c’est juste MAGIQUE ! Veloutés, oeufs en neige, pâtes sucrées, salées, préparations de base pour pâtisserie, risotto, smoothie… Les 3/4 du temps il suffit de mettre les ingrédients dans la cuve et de lancer le programme. 
Bref il faut le voir comme un 3ème bras d’une efficacité redoutable. 


La crème anglaise qui se fait toute seule (ici parfumée à la verneine) :



Il reste des sceptiques? Voici l’argument ultime, celui qui m’émerveille à chaque nouvelle utilisation (c’est à dire à peu près chaque jour!), IL SE NETTOIE (presque) TOUT SEUL!
Imaginez un peu…. Vous lancez la préparation de l'appareil d’un succulent Stocky Toffee Pudding, qui comme son nom l'indique colle un peu (!) (recette en cours de rédaction), vous versez l’appareil dans votre moule et mettez à sa place dans la cuve un peu d’eau et une goutte de liquide vaisselle, vous lancez le programme « rinçage », vous rincez et c’est bon! (on peut aussi mettre le tout dans le lave vaisselle)

Un dernier point avant d'arrêter de raconter ma vie avec M.Magic cook (vous me connaissez, quand j'aime on ne m'arrête plus!), pourquoi lui plutôt que celuidontonneprononcepaslenom (thermomachintruc)? 
1/ Magimix est pour moi une valeur plus que sûre (on en revient à la turbine, mais je peux aussi vous parler du presse-agrumes dans la famille depuis 20 ans qui ne bouge pas, ou du cuit-vapeur en ma possession depuis 5 ans qui n'a pas pris une ride...) 
2/ sa capacité, il permet de préparer des plats mijotés pour jusqu'à 6 bons mangeurs!
3/ avec son mode robot il permet de râper/ trancher.... ce que l'autre ne fait pas

Seuls mini défauts (mais c'est vraiment pour chipoter)
- il ne pèse pas les ingrédients directement (mais ce défaut ne compte pas franchement dans la mesure où il est livré avec sa balance...)
- je reste un brin sceptique sur les blancs en neige, je trouve que globalement les blancs sont plus beaux dans un robot pâtissier.
Mais c'est vraiment tout ce que je trouve à redire.


Vous l'aurez compris, si vous n'avez pas d'idée pour votre anniversaire ou si vous voulez juste vous faire un beau cadeau, vous pouvez y aller les yeux fermés !


Pour ceux qui douteraient encore et pensent que j'exagère voici un comparatif réalisé par les numériques : ICI)


Quelques recettes réalisées avec le Cook :

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire