19/09/2016

Gâteau acidulé aux prunes de Dame Mercotte


Voilà une rescapée... Parce qu'après 3 essais ratés, j'aime mieux vous dire que cette recette est passée à un tout petit 'ça' de la trappe!

Mais à force de patience (et avec le soutien de mon grand cousin préféré!!!) j'y suis arrivée ! Whoop whooooop ! (mini danse de la victoire) (imaginez le jour où je réussirai la brioche Glummyyy, ce ne sera plus quelques pas de danse mais une choré entière de la victoire avec chant et tout et tout!!!) .


Bref revenons-en à nos prunes.

A la base c'est à cause de mon primeur qui avait de très belles prunes et mirabelles, j'ai donc cherché quoi en faire et là je tombe sur le blog de Dame Mercotte (une référence dans le milieu (!)) et sur sa recette de 'gâteau acidulé aux prunes rouges'. Je me dis "parfait, c'est exactement ce que je cherchais, ne me reste qu'à glummyser la chose" ...

C'est ça oui et la marmotte... vous me suivez..!


Si j'en crois Mercotte, le résultat était censé être ultra fondant... Hmhmhm... Comment vous dire.. le premier était 
sec comme ce n'est pas permis ( manifestement il n'a pas du tout aimé le moule en silicone ) , le second compact à souhait ( pour être honnête j'ai peut-être oublié de mettre les oeufs, ce qui n'a pas aidé...! #LesBlonderiesDeGlummyyy ) , le 3e trop cuit à tendance carbonisée ( je n'étais pas chez moi et le four était d'un autre monde... ). ARGGGGGH! 

En fait chez Glummyyy, l'expression c'est 'jamais 3 sans 4'... sinon ce n'est pas drôle !

J'ai perdu quelques cheveux dans cette histoire. Pour le résultat final - n'ayant pas goûté la version originale de Jean Sulpice (ni celle de Mercotte, blé oblige...) je n'ai pas franchement de point de comparaison - la texture est entre le clafoutis et le cake (c'est curieux mais très agréable). Ce qui m'a le plus plu c'est le petit goût d'huile d'olive qui se marie parfaitement avec la recette et l'acidulé des prunes.

Notez que j'aurais dû me méfier, Mercotte écrit quand même dans son intro " avoir la recette certes c’est bien, obtenir le même résultat ce n’est pas forcément gagné, y a du boulot", mais bizarrement ça ne m'a pas alerté plus que ça, j'étais convaincue qu'en suivant ses conseils tout allait se dérouler sans accroc... Mouais ... #JeMeSuisPrisePourLaFilleSpirituelleDeMercotte... Comme me l'a très bien dit Camille du blog Cookin'in the rain l'autre jour, nous ne sommes encore que des bébés nageurs dans l'univers (impitoyable et hyper exigeant ndlr !) de la pâtisserie ( note à moi-même : être plus humble face à une nouvelle recette la prochaine fois !) .


Donc je confirme il y avait réellement du boulot pour venir à bout de cette recette, elle se mérite. 




Les ingrédients pour 8 gourmands :

1kg de prunes rouges (ou 800g de prunes rouges et 200g de mirabelles)
200g de sucre
50g de miel
75g de beurre fondu à température ambiante
75g (de bonne) huile d'olive
3 oeufs
250g de mix sans gluten
50g de poudre d'amandes
6g de levure sans gluten
4g de sel


1/ Nettoyez les prunes, coupez-les en deux et dénoyautez-les  (chose pas si simple à réaliser que ça vu la taille des mini noyaux!). Prélevez-en 250g.

Avec le cook expert : mettez les 250g de prunes, le sucre et le miel dans la cuve. Lancez le programme EXPERT > 30s / vitesse 14. Ajoutez ensuite le mix sans gluten, la levure, l'huile d'olive le beurre fondu refroidi,  les oeufs et le sel lancez le programme BOULANGERIE > PÂTE / GÂTEAU > VITESSE 12 / TEMPS 1 minute. 

Au mixer 'classique' : mixez ensemble les 250g de prunes, le sucre et le miel jusqu'à obtenir une purée lisse.  Ajoutez ensuite l'huile d'olive, le beurre fondu refroidi, les oeufs et le sel, mixez. Ajoutez enfin le mix sans gluten et la levure tamisés, mixez jusqu'à obtenir un appareil bien homogène.



2/ Note avant d'entamer le 2e point : NE VOUS FIEZ PAS AUX PHOTOS, j'ai utilisé un moule en silicone dans l'essai 1, et c'était une catastrophe (quand j'ai fait les essais suivants j'ai juste oublié de faire les photos de la préparation, j'ai déjà dit que j'étais un peu blonde?!).

Donc :

Allumez le four à 135° (Mercotte préconise 140 -145°, mais je trouve que c'est trop fort -> soit mon four chauffe plus, soit le mix sans gluten change la cuisson?...) .
Chemisez un moule (pas en silicone j'insiste) avec du beurre et du sucre roux. Disposez les prunes dénoyautées face coupée vers le bas, recouvrez de pâte à cake, enfournez pour 1h35 (là aussi changement par rapport à Mercote qui conseille 2 bonnes heures...).

Augmentez la température de votre four à 200° . Démoulez votre gâteau (attention au jus!) et remettez-le dans le four 5 minutes.
C'est prêt !





Bon Appétit !

Petits trucs et astuces :


Mix sans gluten maison:
320g de farine de riz
200g de farine de maïs
40g de maïzena
100g de poudre d'amandes
2cs de mix gomme


- Quand vous mixez les prunes avec le sucre et le miel, la peau ne sera pas complètement mixée, ce n'est pas grave, ça ne se sentira pas du tout à la dégustation donc pas de panique!


- Utilisez impérativement un moule en verre ou en métal PAS EN SILICONE (pour ceux qui auraient raté les avertissements précédents !) .

- Choisissez des fruits bien mûrs et juteux. La recette originale ne prévoit que des prunes rouges, j'ai essayé avec et sans mirabelle, les deux recettes sont bonnes, la version 'mirabellée' est plus sucrée, à vous de voir !

- Pour le temps de cuisson, je vous donne une indication en fonction des essais réalisés dans mon four, méfiez-vous (comme indiqué dans la recette, Mercotte cuit son gâteau plus longtemps plus fort...) .

- Comme Mercotte l'indique dans sa recette, l'équilibre entre la pâte et les fruits est primordial (sinon le résultat risque d'être trop sec) .



N’hésitez pas à me contacter si vous avez des questions ! Vous pouvez également vous inscrire à la newsletter pour recevoir un mail lors de la publication d’une nouvelle recette. Entrez votre prénom et votre adresse e-mail dans le cadre en haut à droite de la page, et n'oubliez pas d'aller regarder dans vos mails pour valider l'inscription!











Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire