08/12/2016

Apple pie



Depuis des mois je vois des blogueuses (principalement américaines) poster des photos de tartes aux fruits de folie avec des décorations en pâte juste incroyables (en mode triple salto de tresse avec feuilles et fleurs des champs, le tout façonné à base de pâte... en toute simplicité bien sûr!) .

A force de baver devant leurs photos j'ai décidé de me lancer dans la folle aventure de l'apple pie de Noël (pour utiliser mon nouvel emporte-pièce mini sapin trop mignon :)).

Vu la texture des pâtes sans gluten j'appréhendais un peu l'étape découpe, mais finalement avec la bonne pâte (ici la pâte sablée sans gluten d'Alain Ducasse) c'est un jeu d'enfant et l'effet whaouuuuh est garanti ! Laissez libre court à votre imagination et faites vous aussi un apple pie de Noël qui épatera vos invités.




Les ingrédients pour 10 gourmands :

Pâte sablée
100 g de fécule de pomme de terre
75g de farine de riz
25g de farine de maïs
20g de farine de châtaigne
30g de farine de millet
75g de beurre froid
25g de sucre en poudre
1 jaune d'oeuf
125g de yaourt (de soja ou de vache)
3g de sel
1 gousse de vanille

10 pommes
250g de sirop d'érable
90g de crème fraîche entière
114g de beurre demi-sel
25g fécule de maïs
3g de cannelle (facultatif, selon les goûts)

1oeuf battu avec un peu de lait pour la dorure



LA VEILLE

1/ Réalisez la pâte sablée .
Sablez ensemble les farines, le sucre et le beurre froid coupé en dés. Ajoutez le jaune d'oeuf, le yaourt et les grains de la gousse de vanille. Mélangez jusqu'à ce que la pâte soit bien homogène et se décolle du bord (ça doit aller vite il ne faut pas travailler la pâte trop longtemps). Elle doit être souple mais pas trop collante, si jamais elle est trop friable rajoutez un tout petit peu d'eau jusqu'à obtenir la consistance souhaitée.
Etalez la pâte sur 2mm entre deux feuilles de papier sulfurisé et réservez au frais 1 nuit (minimum 3h si vous faites tout le jour même).



1/ Faites un beurre noisette (vous faites fondre le beurre à feu moyen jusqu'à ce qu'il arrête de 'chanter').

Dans une casserole, mettez le sirop d'érable à caraméliser. Quand il a foncé et qu'il devient sirupeux, ajoutez la crème fraîche et mélangez. Ajoutez les pommes préalablement épluchées et coupées en dés, mélangez et laissez cuire 5 minutes à feu moyen. Ajoutez alors le beurre noisette, refaites cuire 5/10 minutes (les pommes doivent devenir fondantes). 
Dans un petit récipient, délayez la fécule de maïs dans un peu d'eau ( 1 ou 2 càs) et versez le tout sur les pommes, laissez cuire sur feu doux quelques instants jusqu'à ce que vous voyiez le caramel commencer à épaissir, débarrassez dans un saladier et réservez au frais.




LE JOUR J

3/ Préchauffez le four à 175°.
Beurrez un cercle ou un plat à tarte assez haut.
Récupérez la pâte, découpez-y un cercle du diamètre de votre cercle (ou plat), et découpez des bandes de la hauteur voulue (j'ai fait 3,5/4cm). Disposez le cercle de pâte au fond du cercle, puis venez mettre les bandes sur tout le pourtour. Avec le bout des doigts venez souder le fond avec les bords en appuyant bien, et lissez bien la jonction entre les différentes bandes.
Versez ensuite le mélange pommes-caramel.

Dans la pâte restante, découpez et façonnez les formes souhaitées pour la décoration, disposez le tout sur le dessus de la tarte. Avec un pinceau appliquez délicatement la dorure. Enfournez pour 45 /50 minutes (comme toujours à vérifier selon votre four!), n'hésitez pas à mettre un morceau de papier alu sur le dessus en court de cuisson si vous constatez que la pâte colore trop!

Servez encore tiède avec une boule de glace vanille ou de la bonne crème fraîche épaisse.




Bon Appétit !

Petits trucs et astuces :

- La pâte est étonnamment facile à travailler et donc idéale pour la découpe des décors, il faut juste bien la laisser refroidir avant de la manipuler.

- Le yaourt va donner du 'corps' à la pâte et le jaune d'oeuf la friabilité.

- Vous pouvez garder la pâte 4/5 jours au frigo, ou la congeler sans problème !

- Les pommes doivent vraiment être fondantes à la fin de la pré-cuisson avec le caramel (sans pour autant faire une compote!).

- L'idéal est de tout prédécouper / emportepiécer et de remettre au frais avant le montage de la tarte.

- Libre à vous d'ajouter des raisins, des noix de pécan ou d'autres épices.


N’hésitez pas à me contacter si vous avez des questions ! Vous pouvez également vous inscrire à la newsletter pour recevoir un mail lors de la publication d’une nouvelle recette. Entrez votre prénom et votre adresse e-mail dans le cadre en haut à droite de la page, et n'oubliez pas d'aller regarder dans vos mails pour valider l'inscription!








4 commentaires:

Gabie a dit…

Ouah elle est superbe !

Anonyme a dit…

Salut!
Je me demande si les dosages de beurre sont bons?
Ou si il n'y aurait pas inversion entre la pâte et la garniture?...

Samia

Glummyyy a dit…

Merci Gabie!!!

Belle journée,
L.

Glummyyy a dit…

Bonjour Samia!

Je viens d'aller vérifier dans mon cahier, les quantités indiquées sont les bonnes ! Je voulais une pâte qui se tienne pour faciliter les découpes. J'ai donc pris la recette d'Alain Ducasse qui ajoute un yaourt en plus par rapport à une pâte sablée classique et diminue un peu la quantité de beurre, pour une pâte qui au final a plus de corps (j'ai juste modifié les farines utilisées, lui met fécule de pdt + farine de manioc + farine de riz).

Mais n'hésitez pas à faire d'autres mélanges pour trouver LA pâte qui vous convienne (avec toutes les farines sans gluten qui existent on a de quoi s'amuser ;))
Et si vous la refaites n'hésitez pas à m'envoyer une photo de votre réalisation !!

Belle fin de journée,
L.

Enregistrer un commentaire